Dormir.

Dormir n’est pas “une perte de temps”. Dormir est une activité frénétique du cerveau. Dormir permet au cerveau de ranger, assimiler, programmer le vécu de la journée. Permet de faire le ménage dans les souvenirs. Comme on dit en Grèce apparemment Quand tu veux recevoir des invités, fais le ménage. Les “invités” ici étant les nouvelles idées créatives !

Ecouter ses rêves ! Ils viennent mettre en place quelques idées surgies de ce remue-ménage sous-conscient-intellectuel qui se fait pendant le sommeil – Google a été inventé dans un rêve.
ArianaHuffington-ChaseJarvis-3 ArianaHuffington-ChaseJarvis-4

Nous sommes de plus en plus lié (affectivement) à la technologie, nous prenons plus soin de nos smartphones que de nous-même. (Par exemple, là maintenant, la plupart d’entre vous savent précisément combien de % de batterie il reste dans votre téléphone ! Et non pas combien de sommeil il vous manque.)

Rituels : avoir des rituels comme ceux que nous offrons à nos petits enfants. Prendre un bain ou une douche, lire quelques pages, méditer, écouter la musique… trouver ce qui colle à notre personnalité et s’y tenir. Et le plus important, éloigner physiquement tous les appareils connectés. Lire des livres qui soient autre chose que vos activités professionnelles – vous êtes beaucoup plus que ce que vous faites. S’ouvrir au mystère qu’est le sommeil.

La créativité a besoin d’espace. La créativité a besoin de son créateur. De vous.ArianaHuffington-ChaseJarvis-1

Ariana Huffington , The sleep revolution

Leave A

Comment